Hello ! Je vous retrouve avec un article humeur un peu particulier. Ça me tenait à cœur de vous en parler, je suis sure que certains se retrouveront dans mon histoire ou que mon témoignage en aidera d’autres.

Après le lycée, je me suis dirigée vers des études de Droit. Voie qui semblait me correspondre. Ce sont des études très difficiles, cela demande des concessions, des heures à apprendre plus ou moins par cœur des pages et des pages de principes (lois) mais aussi des exceptions à ce principe et des exceptions aux exceptions… Les études de droit, c’est aussi apprendre des plans de 20 pages par cœur. C’est apprendre à être heureux d’avoir eu un 10. Ce sont des larmes parce que l’on en peut plus, ce sont des remises en question sans cesse.

J’ai adoré mes études, je comprends mieux la société dans laquelle je vis, nos institutions, notre histoire. Je me suis cultivée. J’ai appris à ne compter sur personne pour trouver un stage à part sur ma motivation et ma persévérance. J’ai appris a être plus ouverte, patiente, à être moins timide. J’ai rencontré des gens formidables qui sont devenus mes amis et avec qui j’ai bien rigolé.

C’est aussi pendant mes études de Droit que j’ai rencontré Alex. Sans ces études, je ne serais jamais allée à Rennes. Avec Alex, il y a quasiment 3 ans, nous avons commencé un instagram ensemble, postant des looks de plus en plus régulièrement. Vous avez été de plus en plus nombreux à nous suivre. Nous avons commencé à collaborer avec des jolies marques, à aller à plein d’événements. C’est tout naturellement que je rédige des articles, que je réponds aux marques, que je gère le compte instagram.

Et puis, il y a le sport, ma passion depuis toute petite. J’adore me dépasser, j’adore me challenger, relever des défis de plus en plus fous que je ne pensais jamais réussir. Le sport a toujours aidé à ma stabilité.

Après avoir été diplomée en 2017 d’un master 2 droit des affaires et fiscalité, je me suis retrouvée à enchainer les stages. Ces derniers ne sont pas passés comme je l’aurais souhaité. J’ai fini mon dernier stage en juin 2018 et j’ai commencé à angoisser. Pourquoi ? Car je n’avais clairement pas envie d’en trouver un autre. J’en ai fait des nuits blanches.. Depuis quelques années je répétais, que je ferais ce boulot 10 ans et qu’après j’essaierais de monter ma propre structure. Je n’aime pas ce milieu, je n’aime pas l’ambiance, je ne me sens tout simplement pas à ma place. Les CDD sont très rares, on nous demande pour postuler à un CDI des années d’experience. Il faut alors enchaîner des stages et pour trouver une convention, il faut payer 2 fois par an les inscriptions à la fac (IEJ). L’IEJ ne délivre qu’une convention par an. Le système est vraiment mal fait. Je ne souhaitais pas devenir avocate, dans le milieu du Droit, la concurrence est vraiment très rude.

J’ai alors pris la décision de changer radicalement de voie et d’aller vers ce que j’aimais le plus : les réseaux sociaux. J’ai eu la chance de trouver un stage dans une agence de com spécialisée dans le sport et le lifestyle en tant que CM et attachée de presse. Et je respire enfin, c’est totalement ce que j’aime faire. J’ai des grosses journées, certes, mais j’ai enfin trouve ma voie, les journées passent à une vitesse folle. L’équipe est jeune et dynamique. L’ambiance est au top. Je fais du création de contenu, j’ai des contacts avec les journalistes, avec mes clients, je gère plusieurs comptes sur les réseaux, je rédige des communiqués de Presse, je gère les collaborations, j’organise des événements… C’est un métier où l’on s’ennuie rarement et où l’on touche à plein de choses.

Je sais que certains diront que je suis folle et que d’autres ne me comprendront pas. Mais j’ai quasiment 27 ans, il est temps que j’avance et qu’enfin je trouve un domaine dans lequel je me plais.

Si j’en suis là aujourd’hui c’est grace à une succession de rencontres et d’opportunités. Je ne regretterai jamais mes études de Droit car j’ai réellement adoré les faire. Et c’est ce qui fait que j’en suis là aujourd’hui. Si je n’avais pas fait ces études à Rennes, je n’aurais pas rencontré Alex, je n’aurais pas eu notre instagram, je n’aurais pas compris que c’était dans ce domaine que je voulais évoluer, je n’aurais pas rencontré des gens merveilleux, je n’aurais pas couru de semi-marathon et encore moins de marathon…

Tout s’est fait naturellement, le destin m’a guidé jusqu’à cette voie.

Je ne dis pas que ça été une décision facile à prendre, je me sentais coupable vis à vis de mes parents qui m’ont payé en intégralité toutes mes études. Mais encore une fois, mes études de Droit ne m’ont pas servi à rien. C’est un domaine qui me servira toujours, surtout si je veux lancer ma propre entreprise plus tard.

Pour 2019, J’espère enfin trouver un CDI, commencer à bien gagner ma vie et toujours dans le domaine du sport. Commencer à faire des projets, avancer et mettre enfin toutes mes galères professionnelles derrière moi.

Belle fin d’année

Ophélia

 

 

 

 

3 thoughts on “J’ai osé quitter le Droit !”

  1. Ton article est top Ophélia ! C’est joliment écrit et très bien détaillé. Je te souhaite une très belle année 2019, et qu’elle t’apporter tout ce dont tu mérites. Doux baisers ✨

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *